Pourquoi ta langue française va mourir.

1#originalEpreuve

Condoléances, le soss, mais ta langue va mourir.

Bien sûr dans le monde, il  y a une rivalité incroyable entre Cervantes, Lao Tseu, Shakespeare et Molière. Tu t’en doutes, c’est Shakespeare qui a la plus grosse parce qu’il est américain. Et du coup, il va niquer tous les autres.

Et même si la Francophonie a dans ses rangs la légion étrangère des pays africains, le Quebec et en plus le Qatar, ça ne fera pas le poids. Parce qu’en face, tu vois le soss, l’anglais s’est fait comme cousins des trucs comme le globish ou le spanglish. En gros, le premier, c’est l’anglais dépouillé pour le business et l’autre la rencontre de l’anglais et de l’espagnol. Je sais pas toi, mais moi, par réflexe somatique, ça m’irrite quand j’entends parler mal français – ou avec un accent. Alors que quand tu parles aux anglophones, avec ton anglais pourri de lycée, eux, ils s’en foutent. Ils te trouvent cool.

Il est bien là le problème : la langue française est complexe ! Mais surtout, elle refuse tout changement. Tu le sais parce que quand quelqu’un l’écrit mal sur internet, ça te pique les yeux. Quand tu vois un collégien écrire “d’akor, on se retrouve taleur!” ça te fait mal au coeur ! Je le sais parce que ça me fait pareil. Et que depuis que les sms sont illimités, j’écris en bon français mes textos.

La difficulté est là, on t’a éduqué à avoir mal à chaque faute d’orthographe. Tu as passé des heures d’école à faire de la conjugaison, de la concordance des temps ou de la figure de style. Du coup, la richesse des assertions de Nabila, ça te dépasse un peu. D’un côté, tu as une langue incroyablement laborieuse à apprendre et de l’autre, des relous qui forment des gamins à devenir des relous pour que cette langue reste rigide comme elle est.

Rien que le masculin et le féminin, qui a décidé que par exemple que “table” ça serait une femelle ? Le kréol réunionnais (oui, créole en créole ça prend un “k”, cherches pas), met tout au masculin : “mon tantine, mon voiture, mon cabo”. Pour infos, “cabo” est un faux ami. Mais ce que je veux te dire, c’est que le français tel qu’il est, est trop compliqué. Tu ne peux pas passer autant de temps à travailler l’imparfait du subjonctif quand d’autres nations font du sport ou de l’éveil social.

Aujourd’hui, tu n’écris plus “hospital” ni “méchanique” parce que ces mots ont évolués. Les racines du verlan ne sont pas dans les cités mais viennent du louchebem des bouchers de Paris. Demain, tu vas voir entrer des mots comme “wesh” dans dictionnaire ou des gens qui diront qu’ils croivent. Et réjouis-toi, parce que ça sera une bonne nouvelle.

Ce sont ces erreurs qui feront que ta langue est vivante.

Enlève la culotte que tu portes, s’il te plaît.

1#originalEpreuve

Tu vois, officiellement, c’est toi qui gère. Devant la face du monde, c’est toi l’Homme, le patron. Celui qui donne les ordres, c’est toi, le putain de chef. Et pourtant, officieusement, c’est elle.

Je dis pas ça pour te casser les couilles mais crois-moi, c’est pas pour rien qu’elle te les vide. Je te donne un exemple, écoute bien, ça peut te sauver la vie. Dimanche, elle te propose d’aller manger chez tes parents à toi. Ca tombe bien, y’a rien à manger dans le frigo, tu as envie de dire: “Pourquoi pas ?” Et vous y allez ensemble. Et sans le savoir, le soss, tu es tombé dans son piège.

Et le soir, en rentrant, elle te fais sa piqûre de rappel que mardi, il y a le repas de famille chez sa mère. Et toi, tu avais oublié. Tu n’avais même pas préparé tes esquives habituelles – oublie le “Chérie, j’ai trop de boulot”. Normal, ce jour là, c’est PSG-Champion’s League. Deux termes que quand tu les associes, tu as limite envie de pleurer – mais tu ne le fais pas parce que tu es un mâle. Tu ne peux même pas imaginer qu’on puisse faire autre chose de sa soirée.

Sois pas impatient, la carotte arrive. Parce que toi, tu as peut être un pénis, mais la carotte, c’est bien elle qui l’a, et qui va te la mettre. Sa feinte, c’est quand elle va te dire : “Mais chez maman, il y a la télé !”. Culpabilisant un peu, fatigué de la journée, tu acquiesces molement.

Du coup, c’est là où je me suis fait niqué. L’écran n’était pas dans le salon où se tenait le repas. La 4G de Free était trop faible pour voir le match sans son (comme Véronique) la main sous la table. Du coup, je faisais des refresh sur Google.

Il y a eu 4 à 0 pour Paris. Tu l’as appris en balayant vers le bas l’écran de ton téléphone. Le repas était bon. Toi, tu t’es fait (un peu) manipulé. Putain de subtilité féminine. Tu es juste super vénère.

Le soir, tu vas te venger en lui faisant l’amour, histoire de bien lui rappeler, c’est qui l’Homme.

Le chant des Femen déguisées en soubrettes soumises

1#originalEpreuve

Les meufs, c’est une race qui vient de l’espace. Elles sont plus nombreuses que les mecs parce qu’elles se reproduisent plus vite.

Je peux te dire que même avec dix ans de pratique, je ne les ai toujours pas comprises – tu diras, je suis peut être une partie du problème. J’ai pourtant bien étudié ma mère et mes soeurs pendant des années quand je leur faisait croire qu’elles m’éduquaient mais franchement y’a rien à en tirer de cette espèce là.

Une femme, c’est blindé de contradictions : tu es perdu ! elles veulent manger tous les gâteaux des pâtissiers fous de Paname et après, avoir les mensurations de Gwyneth Paltrow. Elles se battent pour le féminisme et l’avortement mais elles rêvent toutes de BDSM avec Christian Grey. J’ai une copine musulmane pratiquante qui a acheté tous les Fifty Shade. Non, mais tu es sérieuse ?

Mais le pire c’est quand vous projetez vos contradictions sur nous : je cherche un homme qui soit fort et protecteur mais aussi sensible et délicat. Du coup pour laver ma barbe d’homme des cavernes, c’est mieux l’après shampooing de chez Dessange ou le Garnier ?

Non mais sérieusement, les filles. On ne peut pas avoir la subtilité de Rocco Siffredi et lire Nothomb. Ca n’a aucun sens.

L’école est morte ! Longue vie à l’école !

1#epreuve

Quand Monsieur le Président a appelé Monsieur Peillon pour lui annoncer la bonne nouvelle, ça a donné quelque chose comme “Moi Président, toi, tu seras ministre”. Ce à quoi il a dû répondre que c’était trop le swag. Par contre, quand il a appris que c’était le ministère de l’Education Nationale, il a dû se dire que ça l’était beaucoup moins. “Screw me, Mr President.”

Je vous raconte ça parce que Peillon (ex-aequo avec Montebourg), c’est le mec qui a le plus la classe au gouvernement. Je veux dire par là qu’il en jette pas mal en sexyness. Il a clairement du style. Surtout avec ses costumes bien taillés et ses lunettes rondes. Il en une paire marron et une noire, c’est l’offre Tchin Tchin.

On ne va pas se mentir, la réforme de l’éducation, c’est un champs de mines à traverser avec de gros sabots. Techniquement, l’Education Française produit des bicornes polytechniciens mais aussi de pures Nabilla AOC. Je vous laisse deviner ce qu’on produit en masse.

Ouvre du bonheur !

1#epreuveForExport

La pub Coca Cola du Superbowl 2014 ? Dedans, on y voit une Amérique multiculturelle et surtout, et surtout, un couple de parent pédés. Oui, le politiquement correct veut qu’on dise “Gay”. Mais moi, je préfère dire “pédé”, ne m’en veut pas, c’est mon petit côté poète.

Je ne sais pas toi, mais moi, je ne sais pas que penser du mariage pour tous. Tu vois, de base, moi, j’étais plutôt “contre”. C’est mon côté conservateur. Attention, je n’ai absolument rien contre les gays, je trouve même louable leurs maintes tentatives d’essayer d’avoir des enfants par voie naturelle. Ca force le respect. Je te dis ça, parce que depuis l’affaire M’Bala x 2, il faut se justifier pour tout maintenant.

J’en reviens à mon histoire, de base je penchais plus pour le “contre” et finalement quand j’ai vu la tête et les arguments de ceux qui était “contre”, c’est là où j’ai changé d’avis.